Ils travaillent à la Régie

L'invitation au voyage intérieur de Marie-Hélène DESMARIS

photo Marie-Hélène DESMARIS
Du 20-09-2013 au 22-09-2013 et du 19-10-2013 au 20-10-2013, aix-en-provence

Marie Hélène DESMARIS commence sa carrière de danseuse professionnelle en 1978, à Aix-en-Provence. Elle poursuit sa formation auprès de Dominique Bagouet et Michel Hallet Eghayan, à Lyon et, en 1984, fonde l'association Virgule et Pointillés, puis 8 ans plus tard, sa compagnie professionnelle. Durant six années, elle sera chorégraphe-artiste-résidente au 3bisf, lieu d'arts contemporains aixois, et créera le Groupe de Recherche Chorégraphique Aixois (GRCA), qui regroupe seize danseurs. Elle développera au sein de celui-ci, un travail pluridisciplinaire réunissant la danse, la musique, les arts plastiques, la vidéo et l’écriture en étroite relation avec le patrimoine historique et archéologique, auquel la danse insuffle une nouvelle vie. Depuis 20 ans, sa compagnie a réalisé une quinzaine de créations jouées dans toute la France, et s'est investie dans la sensibilisation à la danse contemporaine en milieu scolaire au travers d'ateliers. Après le spectacle jeune public «Shô & les dragons d'eau», en 2010, «A l'ombre des Bambous », rencontre entre la danse contemporaine et le conte traditionnel japonais et «Corps Respons Danse», improvisation au son de la contrebasse, en 2012, elle reviendra, à LA RUCHE, travailler une nouvelle création autour du moment de l’état du "presque sommeil", propice à la venue des rêves. La proposition théâtrale et chorégraphique de l'artiste explore ce passage de l’éveil au sommeil, du dehors au dedans, du sens au non-sens, du réel à l’imaginaire et ….vice-versa. Il s’agit d’allers-retours en forme de cercle, de ronde, de ritournelle. Peut-on rêver les yeux grands ouverts ? Quelle est la force de l’imaginaire ? Et si les rêves étaient une extension de la réalité ? A moins que la réalité ne soit un rêve éveillé ? Ce travail s'inspire de fragments du texte "Le Monde est rond" de la poétesse Gertrude Stein.

 

 

https://myspace.com/mariehelenedesmaris

La matière sonore de MAYCAD

Logo MAYCAD
Du 16-09-2013 au 19-09-2013, aubagne

"Un univers sonore puissant, électrique et éthéré qui se fait l’écrin d’une voix suave, intimiste et profonde. MAYCAD distille un son trip-hop, alternatif et rock. Des harmonies délicates sont percutées par des shots violents d’électro rock, gras et noisy. Une rythmique puissante et "low tempo" pose les fondations d’un son aérien. Bruits parasitaires, sons électroniques, samples divers et panel d’effets participent de concert, à une musique qui manipule la matière sonore". Après s’être croisés sur divers projets, Manon BONNES (chant), Rémi BOSCH (violoncelle électrique, guitare et chant) et Nathanaël PINNA (batterie et machines) forment, en juin 2009, le groupe MAYCAD, rapidement complété par l'arrivée du bassiste Guillaume MONGENS. Ils seront, avec les sonorisateurs Patrice QUILICHINI et Fabien MOSSE, à LA RUCHE, pour la préparation de leurs futures dates : le 21 septembre à Laval, le 8 novembre à la MJC L'Escale d'Aubagne, puis, dans le cadre de la tournée 2013/2014 du réseau Trëma, à la MJC Picaud de Cannes, au Fourmidiable de Veynes, à l'Espace Babylone de Briançon, et enfin, au Nomad'Café ainsi qu'à l'Espace Julien de Marseille.
 

http://cluster015.ovh.net/~maycad/

"Le cantique des cantiques" de MNEMOSYNE

photo Le Cantique des Cantiques
Du 14-09-2013 au 15-09-2013, marseille

"Le Cantique des Cantiques" est un spectacle adapté du célèbre texte biblique. La mise en scène met en avant le caractère paradoxal de ce texte : la lutte entre le matériel et l’immatériel, entre la chair et l’esprit, entre l’attirance pour le sublime et le terrestre. Le message d’amour y est très présent : l’amour entre deux individus et entre Dieu et son peuple. Amour extasié, physique, érotique, mais aussi l’amour transcendant, spirituel et métaphorique. Le regard se focalise sur l’aspect visuel grâce au jeu des acteurs et aux effets de lumière. Le texte apparaît peu à peu comme une musique, un prétexte. La voix des acteurs devient un instrument musical dans un dialogue lyrique et passionnel. Texte sacré, théâtre et danse, se mêlent et se répondent sur une musique d’inspiration rock, composée et interprétée par Sylvain GOUVERNAIRE. Cette adaptation franco-roumaine est dirigée par le célèbre metteur en scène roumain Catalina BUZOIANU, connue du public marseillais pour ses mises en scènes de Pirandello, Strindberg, Panait Istrati et Camus aux théâtres Toursky et Gyptis. L'équipe se retrouvera, à LA REMORQUE, pour travailler la version acoustique du spectacle, qui sera donnée fin septembre et début octobre lors d'une Carte Blanche donnée à la compagnie MNEMOSYNE, au Musée d'Art Contemporain (MAC) de Marseille. Le spectacle est produit par l'Association Européenne France Roumanie, qui s’occupe depuis 1989, d’échanges théâtraux entre les deux pays.

www.aefrmnemosyne.fr

Le Garage Rock explosif des DISSONANT NATION

photo DISSONANT NATION
Du 09-09-2013 au 15-09-2013, du 05-11-2013 au 08-11-2013 et du 09-12-2013 au 15-12-2013, aubagne

DISSONANT NATION, power trio aubagnais, se compose de Lucas MARTINEZ (guitare/chant), Loïc SANCHEZ (basse) et Simon GRANIER (batterie). Influencé aussi bien par le College Rock bostonien des Pixies que par le rock psychédélique des anglais de Pink Floyd, le groupe distille, depuis 2007, un rock'n'roll particulièrement cru et énergique. Sorti en novembre 2011, leur premier EP baptisé « Sauvage », a été produit, à Londres, par Richard Woodcraft (Radiohead, Razorlight et Arctic Monkeys) et distribué par le label Wagram Music. Il seront, à LA RUCHE, puis à LA REMORQUE, afin de préparer la sortie de leur premier album enregistré et mixé, en Angleterre, et leur concert au Dock des Suds de Marseille, le 28 septembre, dans le cadre du festival Marsatac.

 

http://www.dissonant-nation.com/

Le flamenco-swing de LA ULTIMA !

visuel la ultima !
Du 02-09-2013 au 06-09-2013, marseille

LA ULTIMA ! est née de la rencontre de deux univers singuliers : Sylvie PAZ, chanteuse des suds, est issue de la musique hispanique et latine. Diego LUBRANO, guitariste flamenco, migre vers le jazz depuis plusieurs années. Leur goût commun des mélodies qui parlent au coeur et à l’âme, les a guidés vers la création de « chansons » où le jazz et le Flamenco se rencontrent, se mélangent, fusionnent et se nourrissent mutuellement. La buleria, le swing, la valse jazz et le tanguillo avancent main dans la main vers de nouveaux horizons sonores. La réunion de ces deux esthétiques se fait naturellement, sans heurt. Si à l’écoute, la présence des deux langages est indéniable, leurs contours ne se distinguent plus. Ils se fondent l’un dans l’autre. Ils ne font plus qu’un. Le répertoire s’est tissé au fil du temps. Les 12 titres originaux (chansons et instrumentaux) sont le fruit d’une réelle collaboration et d’un travail commun basé sur l’échange permanent entre les deux compositeurs. Les textes sont inspirés de la copla traditionnelle andalouse qui porte en elle des images évocatrices et parfois surréalistes. Avec le contrebassiste Patrick FERNE et le percussionniste Flavien PORCU, ils investiront LA REMORQUE, afin de préparer leur concert du 21 septembre au Point de Bascule de Marseille. Le projet est soutenu par l'association Piment Rouge Production.

http://www.pimentrougeproduction.fr/6.html

Le retour de BENJAMIN FINCHER

Le retour de BENJAMIN FINCHER
Du 26-08-2013 au 30-08-2013, nice

Si l'on devait définir la Folk Lo-fi des BENJAMIN FINCHER, on penserait probablement à la pop indie des écossais de Belle & Sebastian, ou à celle des parisiens de Syd Matters, mais également aux ballades raffinées du « Rock Bottom » de Robert Wyatt, arrangées à la sauce électro 8-bit ! A l'origine un duo devenu trio, puis de nouveau duo, ils diffusent, depuis le milieu des années 2000, leur lyrisme psychédélique sur les scènes lyonnaises et niçoises, ainsi qu'à travers tout le pays. Avec l'intégration de Cyril PUGLIESE, batteur, notamment, du groupe de rock expérimental MINA MAY, ils ont entrepris, il y a un an, à LA RUCHE, un travail de réarrangement de leur répertoire. De retour à LA REGIE, après la sortie en avril d'un vinyle 45T baptisé "Long distance / Good thinks come in ones" sur le label niçois Pacinist, et avant celle de leur nouvel album, annoncée pour octobre, ils poursuivront leur recherche de nouveaux arrangements ainsi que l'intégration de compositions plus récentes, à la setlist existante.
 

http://www.benjaminfincher.com

Le cocktail black et death de SVART CROWN

visuel Svart Crown
Du 26-08-2013 au 28-08-2013, grimaud

Fondé en 2005 par le guitariste-chanteur J.B. LE BAIL, SVART CROWN pratique un mélange puissant et entraînant de black-metal et de death-metal. Aussi bien influencé par le metal extrême scandinave que par les floridiens de Morbid Angel, le groupe varois enregistre, l'année suivante, une démo, "Bloody Crown", et commence à tourner dans le sud de la France. Après quelques changements de line-up, il se stabilise autour du guitariste Clément FLANDROIS, du bassiste Ludovic VEYSSIERE et du batteur Gaël BARTHELEMY. "Ages Of Decay", leur premier album, paraît chez Rupture Music en 2008, puis, deux ans après et une première tournée européenne, un nouvel effort "Witnessing The Fall" sort chez Listenable Records. En mai 2011, le batteur Nicolas MULLER les rejoint et ils enchaînent les concerts, et assurent, notamment, les premières parties prestigieuses de Motörhead et Suicidal Tendencies. Suite à la parution, en début d'année, d'un nouvel opus, "Profane", ils seront à LA REMORQUE, afin de préparer leur impressionnante tournée de fin d'été, en première partie de Nile, les maîtres étasuniens du brutal death metal, qui passera par la Pologne, l'Autriche, la Hongrie, l'Allemagne, l'Italie, la Suisse, le Royaume-Uni, l'Irelande, les Pays-Bas, la Belgique et le Danemark. Ce projet est accompagné par l'association Sons Of Underground.

www.svartcrown.net

Les caravanes de la Cie SOUKHA

La caravane des elfes
Du 21-08-2013 au 23-08-2013, du 29-08-2013 au 30-08-2013, du 25-11-2013 au 28-11-2013 et du 09-12-2013 au 12-12-2013, salon-de-provence

Fondée en 2008, la Cie SOUKHA, réunit une trentaine d'artistes : musiciens, danseurs, jongleurs, acrobates, comédiens, échassiers, performers de feu, maquilleurs, costumiers et techniciens. Elle a développé quatorze spectacles de rue différents, déclinés en un concept thématique de "caravanes".  En vue d'une prochaine tournée, le directeur artistique Shamgar BROOK et sa troupe seront, à LA RUCHE, puis à LA REMORQUE, afin de travailler leur nouvelle création 2013, "La Caravane des Elfes", une chanteuse lyrique-percussionniste, trois danseuses-musiciennes et un échassier, maquillés et costumés, créeront un univers féérique et légendaire, peuplé d'êtres fantastiques issus de la mythologie scandinave, ainsi que "La Caravane des Ménestrels", une déambulation médiévale avec percussions, cornemuse, bouzouki et jongleurs. En fin d'année, ils reviendront, à LA REGIE, préparer les reprises de "La Caravane des Lutins de Noël", animation au son de la flûte, du hautbois et de la cornemuse, autour de la manipulation de diabolos, balles et massues, et de "La Caravane du Feu", spectacle de jonglerie de feu et artifices, danses enflammées et musiques jouées en "live".

 

http://www.compagnie-soukha.com

Le conte de BALLET DES ZIGUES

Logo Ballet des Zigues
Du 19-08-2013 au 25-08-2013, pertuis

Créé en 2008, le BALLET DES ZIGUES est né de la rencontre entre Julie PATOIS, chorégraphe et danseuse contemporaine, et Julien CAULLIREAU, musicien batteur-percussionniste, et de leur envie d'explorer une écriture mixte et commune, dans laquelle chorégraphie et musique s'entremêlent. Dans leurs expérimentations et créations choré-sonores, sous de multiples formes, le geste musical danse et le corps mouvant compose rythmes et mélodies. La compagnie explore depuis 2013 d'autres croisements, entre la danse contemporaine, la musique et la création graphique et vidéo. Après "Zoôn", pièce sur le corps animal, "la Boîte" et "Main d'oeuvre", sur le monde industriel et la mécanique des corps, la compagnie développe des actions auprès des publics qui croisent pédagogie et performance, dans des lieux public, comme "Percu Ballet Bitume" ou "T.R.U.C.S" - lors desquels des amateurs sont invités, aux côtés de professionnels, à devenir à leur tour les interprètes d'une création musico-dansée. Pour leur nouvelle création, accompagnés de la danseuse Valène ROUX AZY et du musicien SAN, ils seront à LA REMORQUE, pour travailler la reprise, à leur façon, d'un conte.

http://www.leballetdeszigues.fr/

L'éclectisme d'EMILY LADY

Pochette album EMILY LADY
Du 01-07-2013 au 04-07-2013, trets

Adolescente, EMILY LADY commence à pratiquer le piano et la guitare, et ne tarde pas à prendre le stylo pour écrire ses premières mélodies. Vers 22 ans, elle abandonne ses études et se concentre pleinement sur sa musique. C’est en 2007, qu'elle rencontre Guillaume SPITZ et que l’idée d’un album va prendre forme. Musicien et réalisateur, il tombe sous le charme de ses compositions et devient un partenaire privilégié dans la création : il s’impose comme co-auteur, co-compositeur, arrangeur et réalisateur des titres. Naît de cette collaboration un album éclectique et inclassable, sorti au mois de mars dernier, entre pop, électro et world music, voguant du français à l'anglais en passant par l’espagnol. Cet enregistrement est l'aboutissement de quatre années passées à expérimenter le monde : les petits boulots la poussent à s’adapter à tous types de situations et lui ouvrent de nouveaux horizons. Elle devient Dj et mixe dans les soirées électro marseillaises, sous le nom de Lily Swan. " Some things to say ", titre de ce premier opus et phrase qu’elle porte d’ailleurs, depuis quelques années, en tatouage, nous conte toutes ces petites choses du quotidien : ses amours, ses peines, ses démons, ses fantasmes… EMILY LADY, première artiste de la Région à être financée par My Major Company, est venue préparer, à LA REMORQUE, avec son groupe, leur concert du 8 juillet, à Trets, dans le cadre du Festival "Les Nuits de Trets".

http://www.mymajorcompany-label.com/emily-lady

Pages