La chronique de la surconsommation de la Cie EN AVANT SCENE

Visuel de  la Cie EN AVANT SCENE
Du 11-02-2013 au 15-02-2013, vitrolles

Parler de l’incommunicabilité dans notre société, d'une manière engagée et citoyenne, est devenu le fil conducteur de l'activité de la compagnie EN AVANT SCENE, née en 2001 à Marignane. L’adaptation contemporaine d’œuvres majeures, comme « Une femme seule » de Dario Fo en 2005, « l’homme qui plantait des arbres » de Jean Giono ou « Zadig » de Voltaire, l’an dernier, côtoie la conception et la diffusion de spectacles originaux. « Et pourtant, c'était bien sur le mannequin !», nouvelle comédie mêlant le théâtre et la vidéo, les séquences vidéos étant tournées en amont avec d’autres comédiens, sur fond vert, pour être ensuite projetées en arrière plan de l'action, nous délivre une critique de la société de consommation, à travers la vie d’un couple de consommateurs lobotomisés. Suite à une première résidence au théâtre Fontblanche de Vitrolles, la directrice artistique/comédienne Géraldine BALDINI et le vidéaste/comédien Eddy CREUZET seront de nouveau, à LA RUCHE, afin de travailler l'interaction entre la scène et l'écran, avant une représentation prévue le 8 février 2013, au cinéma « Espace Fernandel » de Carry-le-Rouet, fin mars au cinéma « Les Lumières » de Vitrolles, puis au théâtre Sainte-Marguerite de Marseille.

www.enavantscene.org - Voir la vidéo sur www.dailymotion.com