"Face à la mère" de la compagnie TANDAIM à L'ATELIER

photo FACE A LA MERE
Du 03-09-2018 au 15-09-2018, L'ATELIER

" Face à la mère" est un chant d’amour d’un fils à sa mère. C’est aussi une quête de réconciliation par-delà la mort. Ce texte nous conduit vers la lumière, en nous plongeant dans la douleur de l’absence. Il nous fait entendre le vertige de la perte, la complexité de raccommoder le présent et un passé à jamais révolu. Un passé nourri de non-dits, de silences respectueux. Une grâce et une félicité infinies s’en dégagent. A travers une histoire intime et singulière, "Face à la mère" offre une traversée dans cette peur unique, viscérale : La mort de la mère. Cette pièce réussit à faire d’un sujet tabou, aussi tût, une œuvre lumineuse et sans pathos. Il est rare d’aborder un tabou avec apaisement. C’est la force de "Face à la mère".

Dans son rapport aux spectateurs et au plateau, cette écriture n’induit aucune provocation. Elle se pose délicate, profonde, va chercher les mots les plus justes et les images les plus vibrantes pour exposer cette traversée du souvenir douloureuse et salvatrice.

Mais ce texte n’est pas uniquement le témoignage d’un deuil, il se situe au delà. C’est un poème qui nomme la complexité du rapport mère-fils. Il décortique ce rapport complexe, singulier pour chacun et commun à tous les garçons, fait de liens invisibles qui se meuvent au grès du temps, de l’enfance à d’adolescence, puis à l’âge adulte. Il nomme simplement l’impossibilité de dire l’amour et la haine qui nous relient à la mère. L’enchevêtrement de ces sentiments est, ici, dénoué, apaisé. Comme si la mort nous permettait de prendre cette distance-là, de pouvoir enfin déposer les armes et d’abandonner notre pudeur.

D'après une pièce de Jean-René Lemoine, la metteuse en scène Alexandra TOBELAIM, fondatrice de la compagnie cannoise TANDAIM, les comédiens Stéphane BROULEAUX, Geoffrey MANDON et Olivier VEILLON, ainsi que les musiciens ASTERION (contrebasse), Yoann BUFFETEAU (batterie),  Lionel LAQUERRIERE (guitare), le scénographe Olivier THOMAS et le technicien Lumière Alexandre MARTRE, viendront à L'ATELIER, travailler leur nouvelle création "Face à la mère". 

Pour plus d'informations sur les artistes