MANDY LEROUGE

Musiques & danses traditionnelles argentines

En langue Quechua, « Miski Mayu » est le nom donné au Rio Dulce, fleuve emblématique du Nord de l’Argentine qui inspire poètes et musiciens. Loin de Buenos Aires et du tango, sur les terres du peuple Guaraní, des Quechuas et des gauchos, entre terre rouge, fleuves impétueux, forêt humide et pampa sauvage.

photo Mandy Lerouge

C’est dans ces territoires et cultures que nous embarque le répertoire « Miski Mayu », mené par la charismatique chanteuse et danseuse Mandy Lerouge (Minino Garay, Chango Spasiuk, Lalo Zanelli).

Un répertoire issu de la grande tradition argentine, pour lequel elle s’entoure du guitariste argentin Diego Trosman (Melingo) et du danseur et percussionniste argentin Guillermo Zalazar, fils de gaucho.

Une invitation au voyage, à la rencontre des grands auteurs en espagnol et langue guaraní, à la découverte des rythmes et des danses de la Chacarera, de la Zamba et du Chamamé.

Une proposition à apprécier dans ces lieux de vie particuliers que sont les Bistrots de Pays, à l’image des « Peñas » argentines, fêtes traditionnelles où le public consomme boissons et plats nationaux tout en profitant du spectacle.

Avec


Mandy Lerouge

Voix et direction artistique

Née en 1989 à Marseille (France), Mandy Lerouge est chanteuse, danseuse et percussionniste.
C’est en 2014 que les musiques traditionnelles argentines croisent sa route. « Le coup de foudre musical » opère après un voyage en Argentine.
Sa présence scénique acquise de ses expériences de soliste en orchestre, sa large étendue vocale, au grain marqué, aux graves suaves et aigus aériens, ainsi que son placement rythmique, hérité de son expérience en jazz, lui permettent de s’approprier ces musiques populaires argentines avec une touche très personnelle, actuelle et métissée, tout en s’inspirant avec grand respect de leurs traditions.
Rapidement repérée par les grands noms de la scène argentine internationale, elle est invitée à chanter sur scène par Chango Spasiuk (accordéoniste de Mercedes Sosa, ambassadeur international du Chamamé), le percussionniste Minino Garay (Dee Dee Bridgewater, Julien Lourau, Benjamin Biolay) et le pianiste Lalo Zanelli (Melingo, Gotan Project, François Béranger).


Diego Trosman

Guitare

Né à Buenos Aires (Argentine) en 1969, Diego Trosman est guitariste de tango et de musiques traditionnelles argentines.
En 1998, il s’installe à Paris et se consacre exclusivement au tango.
Il forme un duo avec le pianiste-bandonéoniste Fernando Maguna avec lequel il se produit en concert et dans les bals tango en France, en Europe et en Argentine.
Diego Trosman fait aussi partie d’autres formations de tango en collaboration avec des musiciens internationaux tels que Melingo, Ciro Perez, Vidal Rojas, Rudi Flores, William Sabatier, Juan Cedron ou encore Haydée Alba.
Aujourd’hui ce musicien accompli et inspiré fait partie des meilleurs guitaristes de tango vivant en Europe. Il développe, parallèlement à sa grande activité concertante, une activité pédagogique en tant que professeur de guitare tango dans le cadre de stages spécialisés.


Guillermo Zalazar

Percussions, danse & guitare

Né à San Marcos Sierras (Argentine), Guillermo Zalazar est danseur, percussionniste, guitariste et chanteur. Il a grandi au sein d’une famille de campagne, auprès d’un père gaucho qui l’a initié à la musique et qui lui a transmis les savoir-faire et les valeurs du folklore argentin et des gauchos.
Il s’installe à Marseille en 2014, où il devient artiste associé de l’AKDmia del tango et folklore argentins de Marseille.

 

Pour en savoir plus

Youtube :

https://youtu.be/GpDi3N2K1DY
https://youtu.be/u9kCimsCijk