LE SINGE D'UNE NUIT D'ÉTÉ - POMME D'API

Pomme d'Api

 

« LE SINGE D’UNE NUIT D’ÉTÉ » Opérette de Gaston SERPETTE et « POMME D’API » Opérette de Jacques OFFENBACH

 

Mise en scène Yves COUDRAY
Assistant à la mise en scène Sébastien OLIVÉROS
Décors : Nicolas DELAS
Costumes : Michel RONVAUX
Lumières Gwennoline LEDAIN
Piano Hélène BLANIC-HARISMENDY
Décors et costumes Opéra de Marseille

Distribution Le singe d’une nuit d’été
Atala : Clara LELOUP ou Amélie TATI
Babylas : Mathieu JUSTINE ou Pierre-Emmanuel ROUBET
 
Distribution Pomme d’Api
Catherine : Clara LELOUP ou Amélie TATI
Rabastens : Antoine PHILIPPOT ou Gilen GOICOECHEA
Gustave : Mathieu JUSTINE ou Pierre-Emmanuel ROUBET
 

Création au Théâtre de L’Odéon - Opéra de Marseille
4 représentations : les 3, 4 et 5 octobre 2019
Pour plus d'informations

Opéra de Toulon
3 représentations : les 15 et 16 novembre 2019 ;
Pour plus d'informations

Opéra d’Avignon
3 représentations : les 11 et 13 mars 2020
Pour plus d'informations

Opéra de Nice
3 représentations : les 15 et 16 mai 2020
Pour plus d'informations

 

Une initiative de la Région Sud
Coproduction : Régie culturelle régionale / Opéra Toulon Provence Méditerranée
Opéra Nice Côte d’Azur / Opéra Grand Avignon / Opéra de Marseille


 

 

Le Singe d'une nuit d'été (Gaston Serpette)
Depuis hier, rien ne va plus pour Attala, la célèbre dompteuse : son attraction principale, Rigobert,
a quitté le cirque. Le malheur est que son mari, Babylas, est lui aussi parti. Il devait s’absenter dix
jours au plus afin de trouver des animaux pour compléter dignement la ménagerie... et voilà six mois
qu’elle est sans nouvelle. Le salut viendra peut-être du singe qu’elle trouve dans sa loge, dont un
mot, attaché à son collier, dit qu’il est envoyé par le mari de la femme-torpille. Ce singe est si malin,
si habille, si expressif - il ne lui manque que la parole - qu’elle se promet d’en faire la vedette qui
remplacera Rigobert dans le cœur du public. En fait, le primate n’est autre que Babylas déguisé qui
voulait savoir si, malgré son absence, son épouse lui était restée fidèle. De son côté, réussira-t-il à
éluder la question qu’Attala ne manquera pas de lui poser : « Qu’as-tu fait pendant ces six mois ? »



Pomme d'Api (Jacques Offenbach)
Rabastens, un rentier quelque peu fantasque, a obligé son neveu Gustave à se séparer de Pomme
d’Api, en lui coupant les vivres. Le jeune homme, une fois rentré au bercail, a beau clamer son amour,
l’oncle ne veut rien entendre : à son âge, il n’est pas bon de rester plus de 6 mois avec la même femme !
Pour servir ce nouveau « ménage de garçon » Rabastens attend aujourd’hui une nouvelle bonne.
C’est l’accorte Catherine qui se présente. Séduit, il l‘engage sur le champ. Or la jeune femme n’est
autre que Pomme d’Api. Gustave tente de la reconquérir, mais elle, blessée, reste inflexible. Elle
semble, en revanche, écouter avec intérêt les avances de Rabastens. Elle dit vouloir prendre l’avis de
son neveu, qui, profondément ému, lui conseille de consulter son cœur. Catherine l’embrasse. L’oncle,
d’abord furieux, pardonne aux amoureux.